Une journaliste « un peu embrumée » pendant un reportage sur le cannabis

Une reporter américaine de la chaîne CNN a confié avoir ressenti les effets de la marijuana, au cours de son enquête dans le Colorado, où la consommation de cette drogue est désormais légale.

Par Francetv infopublié le 15/01/2014 | 20:09

Ce sont les risques du métiers. Randi Kaye, une correspondante de la chaîne américaine CNN, a, bien malgré elle, testé les effets du cannabis sur son organisme. La journaliste a vécu cette expérience au cours de son reportage dans le Colorado, un Etat de l’ouest des Etats-Unis où, depuis le 1er janvier, les adeptes de marijuana peuvent en consommer légalement à des fins récréatives. Elle a raconté en détail au célèbre présentateur Anderson Cooper, qui l’interrogeait après la diffusion de son sujet, les sensations qu’elle a éprouvées.

Pour les besoins de son enquête, elle a fait, a-t-elle dit, « des recherches très approfondies ». Notamment au cours d’une séquence tournée dans une limousine avec des consommateurs de cannabis, habitués à en fumer depuis des dizaines d’années. « Ils ont passé un très bon moment », a-t-elle expliqué. « Personne n’avait jamais vu d’aussi gros joints. » Dans la voiture, »il y avait beaucoup de fumée », a-t-elle précisé.

« Je crois que j’ai besoin de rentrer à la maison »

Le résultat ne s’est pas fait attendre. « Mon cerveau étais un peu embrumé. Je n’arrivais pas à penser correctement. Je n’arrivais plus à me rappeler certaines des questions que je voulais poser. Cela ne m’était jamais arrivé sur le terrain. Je commençais à trouver les choses très drôles, bien plus que d’habitude », a décrit la journaliste.

« Je crois que j’ai besoin de rentrer à la maison », a-t-elle conclu, avant de partir dans un grand éclat de rire. Et le présentateur de lui donner un conseil : « Lavez vos vêtements, avant de passer les portiques de sécurité à l’aéroport. On ne sait jamais avec toute cette fumée. »

Publicités