Cannabis : « N’essayez pas ! », plaide le Premier ministre néerlandais en visite au Canada

Sur le cannabis, le Premier ministre néerlandais Mark Rutte est catégorique : « N’en fumez pas du tout ! », a-t-il lancé jeudi en visite au Canada, une semaine après sa légalisation dans ce pays.

En Europe, les Pays-Bas, sont vus comme l’eldorado du cannabis. Sa possession, sa consommation et sa vente au détail de moins de cinq grammes dans des « coffee shops » sont tolérées depuis 1976. Pourtant, appelé à commenter la légalisation de cette drogue douce au Canada, depuis le 17 octobre, Mark Rutte a raconté l’histoire d’un proche dont la sur-consommation de cannabis a eu de graves conséquences sur sa santé mentale. « La marijuana d’aujourd’hui est bien plus forte (qu’avant) et est mauvaise pour la santé, surtout des jeunes », a-t-il observé.

« N’essayez pas du tout ! »

« La meilleure politique qu’on puisse s’imposer à soi-même sur la drogue est d‘éviter la première fois. Cela peut sembler conservateur, mais je vous le conseille : n’essayez pas du tout ! », a lancé le Premier ministre néerlandais aux lycéens canadiens devant lesquels il s’exprimait aux côtés de son homologue Justin Trudeau.

« Et si vous essayez, faites en sorte au moins de ne pas passer de ça (le cannabis) à d’autres drogues »« très dures » comme la cocaïne ou l’héroïne.

Par rapport au Canada, « nous avons une approche différente qui n’est pas tout à fait un succès », a reconnu le Premier ministre néerlandais, indiquant que son gouvernement étudiait une réforme en la matière.

L’expérience canadienne « intéresse beaucoup dans le monde », a reconnu M. Trudeau, car « nous cherchons tous la même chose : mieux protéger nos enfants, mieux protéger nos communautés, mieux protéger la santé publique et la sécurité ».

Source

Publicités