Le Havre enquête publique pour le règlement local de publicité

Une enquête publique a lieu jusqu’au 4 octobre à l’hôtel de ville du Havre et à l’hôtel de la communauté urbaine Le Havre Seine Métropole pour le Règlement Local de Publicité (RLP) du Havre

La publicité a envahi l’espace public progressivement depuis de nombreuses années. La publicité pour l’alcool a été réintroduite dans l’espace public depuis peu. On la trouve dans les arrêts des bus que prennent les jeunes, sur les MUPI (mobilier urbain pour l’information) que l’on appelle couramment « sucettes » et bien sûr sur les panneaux publicitaires.

Projet de Règlement Local de Publicité (RLP) pour LE HAVRE

Voici ce que nous vous suggérons de demander à l’enquête publique qui a lieu jusqu’au 4 octobre à l’hôtel de ville du Havre et à l’hôtel de la communauté urbaine Le Havre Seine Métropole.

Extrait de l’article : Pour lire l’article en entier cliquez ici

L’alcool c’est:

  • – Des altérations des fonctions cognitives beaucoup plus précoces et importantes que ce que l’on pensait
  • – La première cause de démence précoce
  • – La deuxième cause de cancer évitable (en particulier du sein, et du colon )
  • – La première cause de retard mental non génétique
  • – Plus de 1000 morts et 10 000 blessés sur les routes
  • – Présent dans plus de la moitié des violences commises en France tous les ans
  • – 50 000 morts par maladie par an 
  • – 120 milliards de pertes économiques par an
  • Il n’y a aucun inconvénient à ne pas boire d’alcool
  • – Nocif dès la première goutte
  • – 44% des jeunes de 17 ans ont pris l’habitude d’avoir une ivresse pathologique
  • par mois
  • -10 millions de français ne boivent pas d’alcool
  • -La ville est couverte de publicités incitant à boire de l’alcool. Le maire n’a aucun pouvoir sur le contenu des publicités, il ne peut agir que sur le contenant (les panneaux publicitaires), l’enquête publique sur la révision du RLP (règlement local de publicité) qui a lieu jusqu’au 4 octobre est une occasion unique pour faire reculer ce grave problème . Si vous pensez ne pas voir la publicité ,vous vous trompez, elle vous manipule à votre insu, pas un centime n’est investi sans qu’il y ait des effets.
  • – L’alcool: «moins c’est mieux, pas du tout c’est encore mieux»
  • Mais c’est 2,5 milliards de taxes pour l’état
  • – 500 000 emplois
  • – le deuxième poste export de la France avec 7,2 milliards d’euros
  • – 500 millions par an: publicité pour l’alcool
  • – 12 milliards par an: budget publicité totale
  • – 200 millions par an: budget de l’état pour la prévention de toutes les pathologies
Publicités