Françoise Gaudel, présidente de France Patients Experts Addictions

L’association “France Patients Experts Addiction” vient de se choisir une nouvelle présidente, et c’est une personnalité bien connue du sevrage tabagique : Françoise Gaudel, créatrice du groupe “Je ne fume plus !” sur Facebook. Elle nous détaille les objectifs de cette association.

Patients experts, vers la reconnaissance

France Patients Experts Addictions est une association fondée début 2019. “Elle regroupe une grande partie des représentants d’associations de patients experts”explique Françoise Gaudel, qui en a été élue présidente mercredi soir.

“Le but est de regrouper les patients experts de toutes les addictions, tabac, alcool, drogues, jeu, nourriture… au sein d’une association qui vise à mettre en avant le rôle de patient expert. Ce sont des acteurs de santé publique qui ont de réelles compétences, et l’un de nos objectifs est de définir et de valider leurs missions.”

Certification “patient expert”: première journée de formation dans les locaux du Fonds Actions Addictions à Paris.

“Pour cela, nous mettons en place une certification de l’activité patient expert, qui va être déposée auprès de France Compétences.” explique Françoise.

Mais qu’est-ce que c’est qu’un patient expert “C’est quelqu’un qui a un parcours propre de sevrage d’une addiction et une expérience dans l’aide apportée aux autres. Cela peut aussi inclure de la formation”.

Une certification professionnelle

Tout ceci a pour objectif de permettre aux patients experts de déployer leur savoir-faire dans un cadre défini, apportant des garanties aux patients. “C’est une certification professionnelle” explique Françoise. “Il y a deux temps dans la certification, un temps formation et un autre destiné à la validation des acquis de l’expérience”.

Le tout est reconnu par un diplôme. “Avoir quitté son addiction ne suffit pas » précise Françoise « il faut pouvoir justifier d’un parcours personnel dans son addiction, puis d’un parcours d’aide aux autres et/ou de formation”. A la fin, le candidat passe devant un jury composé de professionnels et d’associatifs venus de tous les horizons de l’addictologie.

“Il y a un certain nombre de compétences à valider, si elles ne le sont pas toutes, il peut y avoir des préconisations de formation ou d’expérience complémentaire afin d’acquérir les connaissances manquantes”.

Cette certification professionnelle présente un nombre certains d’avantages. Permettre aux patients experts eux-mêmes de pouvoir en faire un métier, “avec une certification professionnelle reconnue” précise la présidente, et offrir aux personnes en sevrage la certitude que son interlocuteur est qualifié, et qu’il a un parcours qui lui a apporté les compétences nécessaires.

Accompagner et aider

Un deuxième grand projet, la création d’un espace d’aide et d’accompagnement autour de l’appui à la sortie de l’addiction.

“Il y a un forum” explique Françoise, “la plate-forme Addictaide, où les visiteurs pourront dialoguer avec des patients experts et se faire accompagner. Il y a des topics selon les addictions, alcool, cannabis, jeu, tabac, etc. où des patients experts dialoguent avec des usagers pour les conseiller et les soutenir.”

Le fait que le tabagisme rejoigne les autres addictions au sein de cette association, c’est un symbole fort ? “Oui, ça inscrit les fumeurs dans un cadre plus large. Nous allons pouvoir échanger avec des spécialistes d’autres addictions, et nous enrichir mutuellement. Le tabagisme est un maillon, pas à côté, mais en complément des autres. C’est une brique qui a du sens”.

Source

Publicités