Une conférence sur le désastre des toxicomanies en France

Une conférence sur le désastre des toxicomanies en France se déroulera le jeudi 14 mars prochain dans l’amphithéâtre du Muséum d’Histoire naturelle, à Nantes.

C’est le professeur Jean Costentin qui animera cette conférence.

Jean Costentin est membre des Académies nationales de Médecine et de Pharmacie. Professeur en pharmacologie à la faculté de Rouen, il dirige une unité de recherche de neuropsychopharmacologie associée au CNRS. Président du Centre National de prévention, d’études et de recherches en toxicomanie, le CNPERT, il a publié en 2018 Le désastre des toxicomanies en France.

Ce livre s’applique d’abord à expliquer les mécanismes de l’addiction ; puis il relate, drogue par drogue, l’importance de leur diffusion et de leurs méfaits sanitaires ; il propose enfin diverses pistes visant à contenir le tsunami toxicomaniaque qui ravage notre nation.

Il fait sienne la devise du CNPERT :

« S’il est important de nous préoccuper de l’état de la planète que nous léguerons à nos enfants, il l’est plus encore de nous préoccuper de l’état des enfants que nous léguerons à notre planète ».

Source

Interview du Professeur Costentin

L’Institut pour la justice interviewe le Président du CNPERT

Le Professeur Jean Costentin est un des grands spécialistes français en neuro-psychopharmacologie.

Membre de l’Académie nationale de Médecine et l’Académie nationale de Pharmacie, professeur en pharmacie à la faculté de Rouen, il dirige également une unité de recherche en neuro-psychopharmacologie associée au CNRS.

Source

Assemblée générale du C.N.P.E.R.T. mercredi 7 décembre 2016, à 15h

Assemblée générale du C.N.P.E.R.T. mercredi 7 décembre 2016, à 15h

Association des familles de France Place Saint GeorgesParis 9 ème Métro Saint Georges – ligne 12

  • 15 h Election d’un nouveau bureau
  • 17h et 18h Exposé du professeur J.-P. Goullé «Le cybermarché noir des drogues»
  • Débat sur la dépénalisation – légalisation du cannabis

La charrue avant les bœufs ; on apporte la soupière sans avoir mis les assiettes à table. Comment débattre d’un tel sujet sans que les participants à ce débat soient pleinement informés sur les méfaits physiques et psychiques de cette drogue ? Interrogez autour de vous, pour découvrir la quasi complète ignorance qui règne sur ce sujet

J.C.