Source : La Voix du Nord

 Avec les élèves de 4e, Sophie Daoût a abordé le problème des addictions aux stupéfiants.
Avec les élèves de 4e, Sophie Daoût a abordé le problème des addictions aux stupéfiants.

| LA BASSÉE |

Ex-enseignante, conseillère d’éducation et psychologue, fondatrice de l’association Jeunesse sans drogue, Sophie Daoût mène une action de tous les instants en allant à la rencontre des jeunes dans les établissements scolaires. Sur l’invitation de Mme Maille, responsable des classes de 4e et 3e, elle est intervenue au collège Notre-Dame les 16, 17 et 18 janvier derniers. Sophie Daoût a, dans un premier temps, rencontré les élèves de 4e à raison de deux heures par classe et a, en particulier, abordé l’addiction aux stupéfiants en répondant à toutes les questions qu’ils avaient préparées.

Le mardi, M. Chyra, chef d’établissement, et M. Delattre, président de l’APEL, ont accueilli les parents pour une conférence débat. L’occasion pour Sophie Daoût de rappeler que le rôle des adultes est de rester une référence, un repère et d’insister sur la nécessité de dialoguer avec les enfants, d’être à leur écoute.

Le mercredi fut une matinée riche en échanges : atelier de poésie et rencontres individuelles. Sophie qui a écrit huit livres parcourt inlassablement la France.