Drogues : la feuille de route de Jean-Marc Ayrault à la nouvelle présidente de la MILDT

Publié sur Le Quotidien du Medecin (http://www.lequotidiendumedecin.fr)

À la tête de la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT) depuis le 12 septembre dernier, Danièle Jourdain Menninger a reçu jeudi sa lettre de mission du Premier ministre. La nouvelle présidente aura ainsi la charge de « proposer une action globale et intégrée conjuguant prévention, santé, recherche, lutte contre les trafics, respect de la loi et prévention ».

Dans le domaine de la prévention, elle devra privilégier une « conception élargie » intégrant une sensibilisation à l’ensemble des risques – tabac, alcool, médicaments psychotropes, stupéfiants, polyconsommation, pratique du dopage, addictions sans substance, notamment « les influences comportementales liées à Internet et aux réseaux sociaux ».

Plan de lutte contre les drogues

Les actions de prévention devront être davantage financées à partir du fonds de concours « drogues », alimenté par les saisies et les confiscations des patrimoines des trafiquants, dont la MILDT assure la gestion. Le Premier ministre demande enfin à Danièle Jourdain Menninger « d’engager rapidement avec les ministères concernés » l’élaboration du prochain plan gouvernemental de lutte contre les drogues et toxicomanies (2013-2015).

Ce plan devra permettre de « mieux prévenir les comportements addictifs (notamment chez les jeunes et personnes en situation de précarité), de réaffirmer l’importance de la politique de réduction des risques, de proposer des actions dans le domaine de l’accompagnement et du suivi (notamment des personnes sous main de justice), d’améliorer l’efficacité de la lutte contre les trafics, de mener des actions de communication régulières et pérennes et d’engager une action déterminée dans les territoires ultra-marins, comme sur le plan international et européen ».

Ce plan pourrait être présenté au cours du premier trimestre 2013, a indiqué Danièle Jourdain Menninger dans un entretien accordé au « Quotidien ».

Publicités