Cannaphytol

Mars 2017

Au hasard de lectures, l’un de nous a découvert  une préparation de Cannabis Sativa appelée Cannaphytol°  commercialisée sous forme de capsules, proposée en traitement chronique et en vente libre !

Bigre, cette préparation aurait-elle passé au travers des mailles du filet réglementaire et échappé à notre vigilance ?

Sa présentation commerciale rassemble de nombreux témoignages de satisfaction, plus de 3000, parfois très enthousiastes, tous très élogieux pour des raisons diverses. Les meilleurs résultats sont obtenus sur des douleurs, on s’en doutait ! De localisations diverses, vertébrales, articulaires, un cas d’hernie discale. D’autres évoquent la suppression de  crampes intestinales, une disparition d’angoisse et  le retour d’un tonus perdu, et même d’une certaine vigueur masculine bien placée.

Quelle est donc cette substance ? Une huile extraite de différentes variétés de graines de Cannabis Sativa. Mais alors pourquoi est- elle autorisée ? L’explication est donnée par sa teneur affichée en THC (Tetra hydrocannabinol) qui est très faible, inférieure à 0,2% ce qui en fait une dose exonérée. Cela veut dire que l’administration sanitaire considère qu’elle est  inférieure au seuil d’activité, considérée comme inactive.

Autant de témoignages de satisfaction, même si nous savons leur fragilité, oblige à accepter que cette « cure » a été satisfaisante, sinon utile, à ses utilisateurs.

Pour nous,  force est de constater que l’effet placebo a encore de beaux jours devant lui.

Jean-Paul Tillement et Jean-Pierre Goullé