Demi Lovato : Son difficile combat contre la drogue

Le combat de la jeune femme pour arrêter la drogue n’a jamais été tenu secret, mais elle en a rarement parlé. Mais à l’occasion d’une récente interview, l’ancienne star de Disney a accepté de revenir sur les pires moments de son addiction et d’expliquer comment la poudre aurait pu lui faire tout perdre.

Demi Lovato

A 19 ans à peine, Demi Lovato a touché le fond. Accro à la cocaïne, elle avait atteint un tel degré d’addiction qu’elle devait en consommer toutes les demi-heures et devait en cacher sur elle pour en prendre même dans l’avion. C’est lors d’une interview accordée à Access Hollywood que l’ancienne star Disney a accepté de se confier sur cette période très difficile de sa vie qui lui aura valu un long séjour en désintox en 2010.
« Je n’en ai jamais parlé mais mon addiction me poussait à cacher et consommer en cachette ma drogue. Je ne pouvais tenir que 30 minutes à une heure sanscocaïne et j’en prenais même avec moi dans les avions« , a avoué Demi Lovato. « Je parvenais à passer la sécurité avec et j’attendais que tout le monde en première classe dorme et j’en prenais, comme ça. Je filais aux toilettes et j’en prenais. » Une véritable détresse qu’elle n’a pu surmonter qu’une fois en rehab. Elle réussissait même ^à se cacher de ses proches, de son petit ami, de sa famille, des gens ne consommant pas de drogues et qui la surveillaient constamment. Et ses nombreux déplacements n’ont pas aidé. Egalement alcoolique, elle raconte avoir rempli ses canette de soda avec de la vodka dès le matin, quitte à être malade en voiture sur le chemin de l’aéroport pour prendre l’avion qui la ramènerait à Los Angeles, vers la résidence de désintox où elle vivait. « J’avais toute l’aide du monde. Mais je n’en voulais pas. » Jusqu’au déclic, soudain, qu’elle ne s’explique pas vraiment mais qui l’a probablement sauvée.
Cette dépendance, ou « maladie » comme elle l’appelle elle-même, et les besoins qu’elle a entraînés l’ont totalement changée. « Je suis très, très douée pour manipuler les gens et c’est quelques chose que je faisais quand j’étais malade. Je manipulais tout le monde autour de moi, déclare-t-elle. Parfois, je mentais et continuais à mentir pour faire bonne figure et que rien ne transparaisse à l’extérieur. » Aujourd’hui, Demi Lovato va mieux. Avec un nouvel album à son actif et son rôle de juge dans la version américaine du X Factor, sa carrière est également repartie pour de bon.
Publicités

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s