Billet d’humeur du Professeur Costentin

Extrait de la Dépêche du Midi

Journal dont le propriétaire est le président des radicaux de gauche, J.-M. Baylet ; grand chantre de la légalisation du cannabis.

Voila comment son journal relate les sévices qu’un père a fait subir à son tout jeune fils

……………L’enfant a été sorti de l’appartement que son père, ambulancier âgé de 40 ans, occupe seul. Dans le logement, aucune trace de lutte ou de sang n’a été découverte. Une fois dehors, le père aurait jeté son fils du haut d’une terrasse qui surplombe des parkings. Puis son père serait descendu, l’aurait saisi par les pieds et lui aurait fracassé le crâne à plusieurs reprises contre le bord d’un trottoir. Une scène d’horreur.

 «Face à un acte aussi terrible et incompréhensible, beaucoup de choses restent à faire pour essayer de comprendre», a souligné hier le procureur Michel Valet. De nombreuses analyses sont en cours pour déterminer si le suspect avait bu ou s’il avait consommé des drogues avant le drame. Hier soir, ces résultats restaient inconnus. Lors des perquisitions, des plants de marijuana, chauffés et ventilés, ont été découverts dans l’appartement. Ce qui ne prouve pas grand-chose…….(sic)

Outre une écriture faisant dans la répétition et dans une ponctuation que je me suis appliqué à corriger, je constate, une fois de plus, que quand la logique dérange, il suffit d’y substituer le doute.

Si j’avais un abonnement à ce journal, ou ma carte au parti radical de gauche, je romprais immédiatement avec ces deux égarements

Pr. Jean Costentin

Président  du  C.N.P.E.R.T

Publicités