Témoignage

Très cher Professeur

Je suis aidante  de mon compagnon lésé cérébral après une double rupture d’anévrisme due au tabac et au cannabis, (consommation très élevée depuis plus de trente années) son addiction persiste et il présente des troubles du comportement et de l’humeur qui nous rendent la vie très difficile,

Depuis, j’ai subi moi-même une décompensation, faite d’épuisement et de fatigue chronique, due au stress de cette situation quotidienne et à l’angoisse de la récidive de l’accident vasculaire.

Oui, le cannabis est puissamment addictif, malgré les discours qui occupent le devant des médias. Oui il est délétère. Nous avons autour de nous des gens, dans la cinquantaine, consommateurs depuis leur jeunesse,  qui développent des troubles de l’humeur, une paranoïa, qui ont perdu une partie de leur lucidité, quoiqu’ils jurent le contraire, mais eux, sans accident vasculaire cérébral.

Alors, entendre aujourd’hui le discours du Pr Dautzenberg (qui prône également des joints purs, donc encore plus d’action sur une journée!!!) me fait vivement réagir. Cela me parait d’une inconscience totale de la part de cette personne, pourtant respectable par ailleurs. C’est ce qui me fait peur, car sa respectabilité risque de donner du poids aux partisans de cette folie que serait la légalisation.

Voyons ce qui se passe dans les Etats des Etats Unis concernés par cette légalisation. J’y ai vécu, il y a longtemps, et enseigné quelques temps. La consommation des jeunes est exponentielle et le trafic souterrain florissant, car les vendeurs proposent des produits moins chers et avec un taux de THC encore plus élevé ; les plus jeunes sont leurs premiers clients.

Ceci est bien expliqué dans le reportage de la série « Enquête Exclusive » diffusé le 26/ 09/2015 sur TV9 et disponible en cliquant ici : « Légalisation du cannabis, l’incroyable révolution américaine« .

A La Pitié Salpêtrière où officie le Pr Dautzenberg, un bulletin qu’on  pouvait y lire en septembre, en salle d’attente, contenait un article d’un de leur médecin qui demandait la légalisation du cannabis.  Quoi de plus crédible pour un malade de cette drogue, qui voit sa conviction de l’innocuité de cette drogue confortée par de tels écrits. Merci à eux!

Le président de «  Handicap Invisible », le Dr Olivier Serfati, médecin généraliste à Paris, prône, lui aussi la légalisation sur le site internet de son association.

Ceux qui sont sensés aider mon compagnon à aller mieux l’enfoncent encore plus, c’est un cauchemar bien réel, au secours!

De grâce, c’est un appel au secours, faites entendre votre voix et celle de vos collègues thérapeutes éclairés dans les médias, c’est une guerre qu’il nous faut gagner pour nos jeunes, c’est un devoir qui nous échoit.

Je vous souhaite une très bonne année, une très bonne santé et beaucoup de joie et de paix.

Bien à vous,

A.B

Publicités

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s