Usage de cannabis et complications cardio-vasculaires et neuro-vasculaires

Le cannabis est la drogue illicite la plus consommée dans le monde, préférentiellement chez les jeunes. Les publications portant sur la relation entre l’usage de cannabis et les complications cardio-vasculaires et neuro-vasculaires se sont multipliées.

Il a été montré une augmentation du risque de déclencher un infarctus du myocarde dans l’heure suivant la prise de cannabis fumé par rapport aux périodes de non-usage.

Des cas de morts subites d’origine cardiaque ont été rapportés. Une lésion cérébrale responsable d’accident vasculaire cérébral (AVC), réversible à l’arrêt du cannabis a été mise en évidence.

De rares complications vasculaires cardiaques et cérébrales ont également été décrites pour les cannabinoïdes de synthèse. Le lien de causalité, non démontré, est suggéré par l’existence d’une relation temporelle entre la survenue de ces complications et la prise de cannabis.

Ainsi, il paraît nécessaire de constituer des études épidémiologiques de bon niveau de preuve sur le sujet et de rechercher la prise de drogues dont le cannabis devant un infarctus de myocarde, un AVC ou une mort subite du sujet jeune.

Source

Publicités

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s