Le tabac, l’alcool et le cannabis sont toujours les 3 drogues les plus consommées par les Français, mais d’autres, comme la cocaïne, progressent. Retour sur les premiers résultats de l’édition 2010 du baromètre de l’Inpes et sur les annonces d’Etienne Apaire, le président de la Mildt

………………………………..

Le cannabis, drogue illicite la plus consommée en France, est devenu culturel, au même titre que le tabac et l’alcool, comme en témoigne le nombre important et stable d’usagers réguliers (plus d’un million). Cependant cette consommation concerne surtout les hommes de moins de 55 ans :

Il semblerait également que l’expérimentation diminue chez les jeunes, comme l’a souligné Etienne Apaire, président de la Mildt (Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie).

Certes la prévention et la sensibilisation des acteurs de santé progressent sur cette drogue et ses conséquences, mais la gestion du cannabis reste essentiellement policière en France et les problèmes -sanitaires, sécuritaires, mafieux, discriminatoires- persistent… (cf. l’analyse de Didier Jayle, l’ancien président de la Mildt, et de Simone Weil).

La cocaïne, en hausse mais toujours marginale
La cocaïne se situe au deuxième rang des produits illicites les plus consommés, mais « très loin derrière le cannabis et les produits psychotropes licites« , comme le soulignent l’Ofdt (observatoire français des drogues et des toxicomanies) et l’Inpes (Institut national de prévention et d’éducation pour la santé).

Cependant la hausse de sa diffusion est très nette, traduisant une certaine démocratisation (baisse des prix, élargissement des populations touchées) qui nécessite vigilance et, là aussi, prévention (meilleure connaissance du produit par les professionnels de santé, sensibilisation aux risques, etc.). Lire l’article