Lecteurs, avez vous la réponse ?

Un fidèle lecteur nous interroge :

« Alors que la vente des drogues en Europe et en France en particulier, augmente et finance les actions des terroristes en Afghanistan et maintenant ouvertement au Mali, est-il « normal » que nous lui ouvrions les vannes des salles de « shoot »? « 

La question mérite une réponse rapide, qui peut la donner ?

Publicités