Editorial : triste été

Ces deux lettres du CNPERT (Lettre 31 et Lettre 32) apportent ou confirment de bien mauvaises nouvelles, les décès de trois de nos membres : les Professeurs Pierre Amboise-Thomas, Georges Mahuzier et Pierre Delaveau. (cliquez sur les mots soulignés)

Compagnons de la première heure dans le combat que nous menons, d’une fidélité de tous les instants, ils ont apporté au CNPERT leur compétence, leur dynamisme et leur foi en l’avenir.

Leurs conseils pertinents nous ont été fort utiles, leur disparition nous peine.

A leurs familles, à leurs élèves, à tous leurs amis nous adressons un message de vive sympathie.

Qu’ils soient certains que les engagements et les travaux de nos trois amis disparus auront tôt ou tard le résultat qu’ils espéraient, le rejet de toute sorte de drogue, licite ou non, présente et à venir.

Leur disparition crée un vide qu’il nous faut combler car la tâche est rude, nos moyens limités et l’avenir immédiat n’est pas réjouissant. Puisse donc leur profonde conviction susciter de nouveaux engagements à nos côtés et de nouvelles adhésions, c’est ce qu’ils auraient souhaité.

Jean-Paul Tillement

PS : Toutes les lettres du CNPERT sont accessibles en cliquant en haut de cette page sur Lettres du CNPERT

Publicités

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s