Colorado : quatre fois plus d’intoxications au cannabis

Les consultations à l’hôpital pour intoxication au cannabis, ou pour lesquelles les patients sont positifs ont été multipliées par 4 depuis 2005.

Colorado : quatre fois plus d'intoxications au cannabis
 Les Américains surveillent de près les conséquences de la légalisation du cannabis au Colorado (États-Unis). L’état, dans lequel la substance est autorisée à des fins médicales depuis 2010, et récréatives depuis 2014, aurait vu le nombre d’intoxications liées à son utilisation exploser depuis la modification de la loi, d’après une étude réalisée dans un hôpital pour enfants et adolescents.

En 2005, l’établissement avait enregistré 146 alertes chez les 13-21 ans. En 2014, ce nombre a plus que quadruplé pour atteindre 639. Il s’agit des cas d’hospitalisations suite à une intoxication, mais aussi des adolescents dont les tests urinaires sont revenus positifs. Parmi toutes ces admissions, deux tiers des patients souffraient aussi de troubles psychiatriques, et la moitié étaient positifs à d’autres drogues (éthanol, amphétamines, benzodiazépines, opiacés, cocaïne principalement).

Des chiffres à tempérer

Ces chiffres rapportés par le Dr George Sam Wang, assistant professeur en urgences pédiatrique à l’université du Colorado, semblent montrer les effets négatifs de la légalisation du cannabis. Mais plusieurs facteurs peuvent aussi expliquer cette hausse importante, précisent les chercheurs.

Le taux élevé de combinaisons de drogues chez les patients ne permet pas de déterminer laquelle est responsable de l’hospitalisation. Ensuite, le personnel soignant est mieux formé et plus vigilant sur la détection du cannabis depuis la légalisation, ce qui ferait mécaniquement augmenter le nombre d’incidents.

Une consommation nationale stable

La légalisation pourrait aussi avoir comme conséquence une consommation individuelle plus importante, mais pas nécessairement plus étendue dans la population. Le Dr Wang rappelle en effet que, d’après les chiffres nationaux de 2015 sur l’usage de cannabis par les adolescents, la proportion de fumeurs reste stable, autour de 7 %, et certaines études montrent même une décroissance.

« Au niveau de l’état du Colorado, les effets de la légalisation du cannabis sur l’usage des adolescents commencent seulement à être évalués, ajoute-t-il. Ce que nos résultats suggèrent, c’est qu’une stratégie d’éducation et de prévention est nécessaire pour réduire l’impact que peut avoir la drogue sur la santé publique des adolescents, et particulièrement sur leur santé mentale. »

Aux États-Unis, huit états ont légalisé l’utilisation récréative du cannabis. Il s’agit des états du Colorado, de l’Alaska, de Californie, de Washington, de l’Oregon, du Nevada, du Maine et du Maryland. D’autres ont légalisé l’usage médical, dépénalisé ou étudient une autorisation totale.

Source

Publicités

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s