« salle de shoot »: le Conseil d’Etat exige une loi indique Hidalgo

Il ne sera sans doute pas possible d’ouvrir une « salle de shoot » avant les municipales à Paris, a annoncé jeudi Anne Hidalgo, candidate PS à la mairie de la capitale, puisque le Conseil d’Etat exige au préalable une loi.

Sur France Info, la première adjointe de Bertrand Delanoë a déclaré: « Ce que dit le Conseil d’Etat c’est qu’il faut une loi pour pouvoir ouvrir ce type de lieu », qu’elle préfère appeler « salle médicalisée ». « Nous allons retravailler avec le ministère de la Santé ».

Cette « salle de consommation de drogue à moindre risque » devait ouvrir en novembre dans le quartier de la gare du Nord (Xe arrondissement). Le projet, adopté en juillet par délibération du Conseil de Paris, s’était heurté à une très vive opposition de la droite et d’associations.

L’une d’elles, « Parents contre la drogue », avait déposé un recours devant le Conseil d’Etat.

« Cette loi n’existe pas aujourd’hui », a relevé Mme Hidalgo, en réaffirmant « l’intérêt de ce type de lieu » pour « la santé publique ». « Nous allons regarder cette décision du Conseil d’Etat », « nous suivrons les avis des autorités du pays, bien évidemment ».

Une ouverture est-elle possible avant les municipales de mars ? « Je ne crois pas », a-t-elle répondu.

Source 

Publicités