Editorial, 20 ans de méfaits du cannabis, une étude rétrospective. 12 Octobre 2014

Cette étude porte sur 20 ans d’utilisation du cannabis de 1993 à 2013. Elle a consisté à colliger les articles publiés en langue anglo-saxonne sur les fréquences des effets indésirables de la consommation de cannabis. Ce sont des résultats moyens et par défaut, on ne publie pas tout ce que l’on observe.

-Conduire sous cannabis multiplie par deux le risque d’accident (il faut y ajouter celui de l’alcool)

-La consommation régulière de cannabis en âge scolaire provoque des trous de mémoire (rappelez vous la phrase de notre Président «  Pétard du matin, poil dans la main, pétard du soir, trou de mémoire ». C’est aussi  vrai en Angleterre et en  Australie ) et double le risque de quitter l’école.

Chez l’adulte jeune, elle double le risque de voir apparaitre des troubles psychotiques

-Le cannabis semble induire la consommation d’autres drogues, alcool, tabac, autres ce qui expliquerait pourquoi elles sont très souvent associées.

-Fumer du cannabis augmente le risque d’affections cardio-vasculaires chez l’adulte jeune, c’est la 5e cause d’infarctus du myocarde en France.

– Fumer du cannabis augmente l’atteinte des fonctions respiratoires en synergie avec le tabac, car la présence de cannabis dans le tabac augmente de 200°C la température de la fumée (elle passe de 500 à 700°C).

On ne pourra pas dire qu’on n’était pas prévenu

JP  Tillement, JP Goullé

Publicités

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s