Le cannabis, cette plante toxique

Cannabis 1 joint 7 cigarettes« Il n’y a aucune raison de penser que la fumée du cannabis est moins toxique que celle de la cigarette », ont confirmé les auteurs d’une récente étude américaine. Et pour cause, si les émanations de chanvre et de cigarette dégagent les mêmes produits cancérigènes. Les précisions du Pr Nicolas Bonnet, pharmacien et directeur du Réseau des Etablissements de Santé pour la Prévention des Addictions (RESPADD).

« La fumée émanant du cannabis après combustion est aussi toxique que celle dégagée par le tabac », souligne le Pr Nicolas Bonnet, pharmacien et directeur du Réseau des Etablissements de Santé pour la Prévention des Addictions (RESPADD). Et pour cause, les volatiles dégagés par la marijuana dans l’air ambiant présentent autant de risque sur le plan cardiovasculaire que ceux de la cigarette.

Ainsi, une étude récente menée à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière par le Pr Bonnet le pneumologue Bertrand Dautzenberg comparait la toxicité du cannabis à celle de la cigarette. « Nous avons analysé la composition de la fumée des deux substances après combustion ». Pour ce faire, 200 joints ont été confectionnés et fixés à des machines spécifiques. Utilisées pour évaluer la concentration en goudrons, elles sont composées d’un filtre auquel on fixe le joint ou la cigarette.

1 joint = 7 cigarettes ?

Bilan, les filtres de joints se noircissaient bien plus rapidement comparés à la cigarette. « On a pu mesurer que la fumée d’un joint entier, fait de résine ou d’herbe, dégageait l’équivalent de 6 à 7 cigarettes en produits goudronnés potentiellement cancérigènes », souligne le Pr Bonnet.

Pour autant, cette seule proportion ne veut pas dire qu’un joint est 6 à 7 fois plus dangereux qu’une cigarette. On peut en revanche confirmer qu’un joint est aussi toxique pour les poumons que 2,5 à 5 cigarettes. « Il s’agit d’une estimation et non d’une donnée précise ». Plusieurs paramètres entrent en effet en ligne de compte. La quantité de composés toxiques émanant du tabac ou de la marijuana varie en fonction de la façon dont la personne tire sur la cigarette ou sur le joint, de la régularité de la consommation, mais aussi de la qualité du tabac ou du cannabis consommé.

« Certes, la fumée de la cigarette et du cannabis ont la même composition chimique », complète le Pr Bonnet. Mais le mode de consommation du cannabis en augmente sa dangerosité. « Par ailleurs l’impact du chanvre, dépend pour beaucoup de la qualité de la résine ou de l’herbe initiale, c’est-à-dire comment l’herbe a été coupée, si elle est récente ou ancienne », décrit le Pr Bonnet. Et plus elle sera ancienne, plus elle sera oxydée. Elle va dans ce cas dégager davantage de produits nocifs pour les fumeurs… mais aussi pour les non-fumeurs exposés au « cannabisme passif ».

Source

Publicités

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s