CANNABIS : Un risque triple d’hypertension ?

Dans cette étude, environ 20% des participants consommaient du cannabis et fumaient

C’est, à notre connaissance, la première fois que cette association, cannabis et HTA est documentée. De surcroît dans l’une des revues de European Society of Cardiology, l’European Journal of Preventive Cardiology.  L’équipe de l’Université de l’État de Géorgie (Atlanta) associe ainsi la consommation de cannabis à un risque multiplié par 3 de décès par hypertension. Des données qui suggèrent que le risque cardiovasculaire associé à l’utilisation de cannabis pourrait être supérieur au risque cardiovasculaire déjà établi pour la cigarette. Mais on sait aussi que les consommateurs de cannabis sont en général des fumeurs…

Cependant, l’info mérite d’être relayée, alors que la tendance est à la légalisation et la dépénalisation du cannabis, que les taux d’utilisation récréative augmentent et que finalement, il existe très peu d’études sur l’association ou le lien entre cannabis et mortalité cardiovasculaire et cérébrale

Ici, les chercheurs d’Atlanta analysent les données de participants âgés de 20 ans et plus, à la fameuse cohorte NHANES (National Health and Nutrition Examination Survey).

En 2005-2006, ces participants ont renseigné leur consommation de cannabis, et ces données ont ensuite été rapprochées des données de mortalité en 2011 du National Center for Health Statistics. Les chercheurs ont pu ainsi estimer les associations entre l’utilisation du cannabis, sa durée et les décès liés à l’hypertension, aux maladies cardiaques et aux maladies cérébrovasculaires, après prise en compte du tabagisme et d’autres facteurs de confusion possibles dont les données socio-démographiques, le sexe, l’âge et l’appartenance ethnique. Sur l’échantillon de 1.213 participants,

  • -34% ne consommaient ni cannabis, ni tabac,
  • -21% ne consommaient que du cannabis,
  • -20% consommaient du cannabis et fumaient,
  • -16% consommaient du cannabis et étaient d’ex-fumeurs,
  • -5% étaient des ex-fumeurs passés dont 4% exclusivement de cigarettes.
  • -La durée moyenne de la consommation de cannabis s’élève à 11,5 ans.

Les consommateurs de cannabis ont un risque plus élevé d’hypertension : Par rapport aux non-utilisateurs, ces participants présentent en effet un risque de décès multiplié par 3,62 par hypertension et ce risque s’accroît de 4% par année de consommation.

En revanche, aucune association entre l’utilisation de cannabis et le décès par maladie cardiaque ou maladie cérébrovasculaire n’est constatée.

Ces résultats suggèrent ainsi un risque possible de mortalité par hypertension avec l’usage de cannabis : un résultat décrit comme peu surprenant par les auteurs, étant donnés les effets déjà connus du cannabis sur le système cardiovasculaire. Le cannabis stimule le système nerveux sympathique, entraîne une augmentation de la fréquence cardiaque, de la pression artérielle et de la demande en oxygène. De nombreux cas d’angor et de crises cardiaques sont recensés en services d’urgence, commentent les auteurs ;

Un risque cardiovasculaire avec le cannabis supérieur à celui déjà associé à la cigarette ? « Nous avons trouvé des risques cardiovasculaires plus élevés en effet, ce qui suggère que l’utilisation du cannabis pourrait avoir des conséquences plus lourdes sur le système cardiovasculaire que celles déjà établies pour la cigarette. Cependant cette conclusion doit encore être confirmée par une étude plus large ».

Source

Publicités

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s