Cannabis : Effets sur la santé

Les fleurs et les feuilles de la plante de cannabis sont utilisées pour leur capacité à entraîner des effets sur l’esprit, notamment :

  • une sensation d’euphorie (« high »)
  • une sensation de bien-être
  • un sentiment de détente
  • des expériences sensorielles accrues relatives :
    • à la vue
    • au goût
    • à l’odorat
    • à l’ouïe

Bien que le cannabis puisse avoir pour effet de vous faire sentir détendu et heureux, votre corps et votre cerveau peuvent également subir des effets :

  • néfastes
  • indésirables
  • désagréables

Parmi ces effets à court terme sur votre cerveau, on trouve :

  • la confusion
  • la somnolence (fatigue)
  • une capacité réduite de :
    • se souvenir
    • se concentrer
    • prêter attention
    • réagir rapidement
  • l’anxiété, la peur ou la panique

Parmi les effets à court terme sur le corps, on trouve également :

La consommation de cannabis peut également conduire à des épisodes psychotiques caractérisés par :

  • la paranoïa
  • les délires
  • des hallucinations

Effets à long terme sur la santé

Les effets à long terme se font sentir graduellement au fil du temps avec une consommation quotidienne ou quasi quotidienne se poursuivant sur :

  • des semaines
  • des mois
  • des années

Les effets à long terme du cannabis sur le cerveau peuvent comprendre un risque accru de dépendance. La consommation à long terme du cannabis peut également nuire à :

  • la mémoire
  • la concentration
  • l’intelligence (QI) (en anglais seulement)
  • la capacité de réfléchir et de prendre des décisions

Les effets semblent aller en s’aggravant si vous :

Ces effets peuvent durer de quelques jours à plusieurs mois ou même davantage (en anglais seulement) après que vous ayez cessé de consommer du cannabis. Ils peuvent ne pas être entièrement réversibles, même après l’arrêt de la consommation de cannabis.

Les autres effets à long terme associés à l’inhalation de la fumée de cannabis sont semblables aux effets associés à l’inhalation de la fumée de tabac. Ceux-ci comportent des risques pour la santé pulmonaire comme :

  • la bronchite
  • les infections pulmonaires
  • la toux chronique (à long terme)
  • une accumulation accrue de mucus dans la poitrine

Source : Gouvernement du Canada

Publicités