Source HBSC

Usages d’alcool, tabac et cannabis des 11,13 et 15 ans

Menée dans 41 pays sous l’égide  de l’Organisation mondiale de  la santé (OMS) l’enquête HBSC (Health Behaviour in School-aged Children) concerne des élèves de 11, 13 et 15 ans. Elle permet de décrire et d’étudier les contextes de l’ensemble de leurs comportements de santé, dont leurs consommations éventuelles de produits psychoactifs. En France, cette enquête est coordonnée par le service médical du rectorat de Toulouse sous la responsabilité des docteurs Godeau et Navarro ; elle est réalisée avec la collaboration et le soutien de l’OFDT et de l’INPES. Les résultats 2010 en France métropolitaine portent sur plus de 11 500 élèves scolarisés du CM2 à la classe de seconde.

Les premières données présentées concernent les usages de produits psychoactifs (alcool, tabac et cannabis) chez les collégiens et leurs évolutions  depuis 2006. L’ensemble de ces résultats seront détaillés dans un numéro de la publication Tendances de l’OFDT, à paraître avant la fin du mois d’avril 2012

1 Alcool et ivresses

Les niveaux d’expérimentation  d’alcool sont élevés dès l’âge de 11 ans : près de 6 élèves sur 10 sont concernés (57,7 %) Ces niveaux augmentent à 13 ans (71,7 %) et 15 ans (85,8 %). Légèrement en hausse parmi les 15 ans, les expérimentations d’alcool sont sinon stables depuis 2006. Les premières ivresses, également stables, concernent 5,8 % des 11 ans, 13,6 % des 13 ans et 38,1 % des 15 ans.

L’usage régulier d’alcool est déclaré en 2010, comme en 2006, par 8,5 % des adolescents de 15 ans.

2 Tabac

L’expérimentation de tabac concerne 8,8 % des élèves de 11 ans. À 13 ans, un quart d’entre eux sont concernés (25,4 %) et plus de la moitié à 15 ans (55,5 %). Ces niveaux ont baissé pour les jeunes de 13 ans par rapport à 2006 (ils étaient de 29,3 %) mais sont stables pour les autres âges. L’usage quotidien  concerne 18,9 % des jeunes de 15 ans, sans évolution significative depuis 2006.

3 Cannabis

Quasi nulle à 11 ans (0,8 %), l’expérimentation de cannabis concerne 6,4 % des jeunes de 13 ans et 28,0 % de ceux de 15 ans. Un peu moins de 3 % de ces adolescents de 15 ans déclarent des usages réguliers de cannabis, sans qu’on note d’évolution significative par rapport à 2006.

Au total, les résultats de l’enquête HBSC font apparaître la  précocité et la prédominance de l’alcool dans les usages des plus jeunes. Une analyse non plus par âge mais par classe (de la 6ème  à la 3ème) montre combien la diffusion des produits se développe pendant les « années collège ».

Ce constat s’observe pour le tabac, les ivresses et, dans une moindre mesure, le cannabis. Les hausses sont particulièrement sensibles à partir des niveaux de 4ème  et de 3ème.

Ainsi, 12,7 % des élèves de 6ème  ont expérimenté le tabac et 51,8 % l’ont fait à la fin du collège. Pendant la période, l’usage dans la vie a donc quadruplé. Les usages quotidiens passent pour leur part de 1,0 % parmi les élèves de 6ème  à 15,6 % parmi ceux de 3 ème. 

L’ivresse dans la vie concerne 6,8 % des élèves de 6ème  et 17,2 % de ceux de 4ème . Cette expérimentation double quasiment en 3ème  pour atteindre 34,0 %.

Pour le cannabis, les niveaux d’expérimentation inférieurs à 4 % en 6ème  et 5ème,  passent à 11,4 % en 4ème . Ils doublent en 3ème  (23,9 %).

Contact presse : Julie-Emilie Adès/ 01 41 62 77 46/ julie-emilie.ades@ofdt.fr