Héroïne : augmentation du nombre d’overdoses

Si la France était entre 1994 et 2006 « le pilote mondial dans le traitement des héroïno-dépendants », elle « s’est endormie sur son glorieux passé », a déploré le Dr William Lowenstein, président de SOS Addictions, lors d’une rencontre avec la presse organisée par Reckitt Benckiser Pharmaceuticals.

Plus de 180 000 personnes sont dépendantes à l’héroïne, un chiffre qui a augmenté avec l’apparition d’une « nouvelle population polydépendante (cocaïne, cannabis, médicaments psychotropes, tabac, alcool…) et précaire », venant notamment des pays de l’Est, relève Egora.fr.

Cela a «entrainé une certaine violence et une difficulté d’accès aux soins » et une hausse du nombre de décès et d’overdoses.

Aussi, le Dr Lowenstein plaide pour une mise en place d’une agence nationale de recherche sur les addictions, chargée entre autres de la validation de nouveaux médicaments. L’an dernier, 160 000 personnes ont bénéficié d’un traitement de substitution aux opiacés.

Source

Publicités