Qui se pinte paiera ! (Jim.fr)

Londres le 19/09/2013

Dans la lutte pour la réduction des déficits des comptes sociaux, une nouvelle idée vient de naître en grande Bretagne. Les patients hospitalisés à la suite d’une consommation d’alcool excessive, devraient payer eux mêmes leurs frais de santé.

Cette mesure qui ravit 7 britanniques sur 10 selon un sondage, permettrait une économie de 3 MILLIARDS d’Euros par an !

En effet les problèmes liés à une trop importante et trop rapide absorption d’alcool représenterait en grande Bretagne jusqu’à 40% des admissions aux urgences

En pratique les secours aux personnes ivres pourraient être désormais assurés par des sociétés privés, qui pourront aussi se charger de gérer des « services » de cellules de dégrisement !

Une piste d’économie qui serait sans nul doute à l’origine d’une lever de bouclier en France …

 

Publicités

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s