Le CSA saisit après la diffusion d’une scène où deux acteurs de « Plus Belle la Vie » roulent un joint (FR3)

MEDIA – La Mission de lutte contre les drogues saisit le CSA après la diffusion d’une scène où deux acteurs de Plus Belle la Vie roulent un joint.

Saisine. Danièle Jourdain-Menninger, présidente de la MILDT (Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et la Toxicomanie) , a saisi le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA). Pour la représentante de ce service du Premier Ministre, cette scène « très didactique » tournée sur la façon de rouler un joint ne peut être cautionnée. Dans son courrier adressée au CSA, elle rappelle que le code de santé publique punit « la présentation sous un jour favorable de l’usage d’un produit stupéfiant ».

En 2008, le CSA avait déjà rendu une délibération interdisant « de relater de manière positive ou équivoque la consommation de drogue », délibération assouplie pour les fictions qui ne devaient pas présenter la drogue de façon « incitative pour les jeunes ».

« Mission de service public ».Interrogé par Europe1.fr, un des porte-parole de France 3 assume le choix d’avoir diffusé cette scène. Selon Hubert Besson, producteur de la série, insiste quant à lui sur l’aspect pédagogique, en parlant d’une « mission de service public ».

Publicités