En France, le cannabis se généralise chez les jeunes

En France, près d’un jeune sur deux de 17 ans a déjà fumé du cannabis.

Cette drogue dite douce, Claire Moscicki, mère de famille en garde un souvenir pénible. Sur ses trois enfants aujourd’hui adultes, l’un d’eux en a beaucoup consommé. « Il en fumait 25 par jour, le cannabis lui a fait quitter l’école. Problème de concentration, problème de mémoire. C’est un gosse qui avait une énergie colossale, une soif de vie intense et le cannabis l’avait rendu d’une tristesse profonde », explique Claire Moscicki.

Des revendeurs partout

Pour les jeunes, le cannabis est une drogue très facile à trouver. À 17 ans, 9% des jeunes sont des fumeurs réguliers. C’est le cas de Jules, il avait 14 ans quand il a commencé. Les revendeurs sont dans la rue, dans les quartiers chics, dans les banlieues comme à Saint-Ouen. La police n’arrive pas à endiguer le trafic. Fumer du cannabis est interdit, mais que risque vraiment les consommateurs ?

Longtemps passible d’une peine de prison, ils risquent désormais une simple amende.

Voir la vidéo

Publicités

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s