Cannabis : le sperme n’apprécie pas trop

La consommation de marijuana altère-t-elle la qualité du sperme ? C’est en tout cas ce que tendent à indiquer des analyses réalisées chez des jeunes adultes.

Les résultats de cette étude danoise sont relayés par le site médical Le Généraliste. Comme l’indique le Dr Alain Dorra : « il existerait une corrélation entre le fait de fumer de la marijuana de façon régulière et une concentration spermatique altérée ».

Quelque 1.200 jeunes adultes, âgés de 18 à 28 ans, ont été intégrés dans cette étude. Un échantillon de sperme a été prélevé et analysé, et ils ont rempli un questionnaire sur leur usage de marijuana à des fins récréatives pendant les trois derniers mois. Il s’avère que près de la moitié d’entre eux (45%) en avaient fumé durant cette période. Le Dr Dorra poursuit : « La comparaison du sperme et des habitudes de consommation a permis de mettre en évidence le fait que l’inhalation régulière de marijuana – plus d’une fois par semaine – est associée à une diminution de 28% de la concentration spermatique ».

De plus, l’usage combiné du cannabis et d’une ou plusieurs drogues « récréatives » réduit cette fois la concentration spermatique de 52%. « Les auteurs concluent que ces constats peuvent, du fait de la fréquence de consommation de marijuana dans la population, permettre d’expliquer en partie l’altération de la qualité du sperme relevée dans plusieurs études ».

Source: American Journal of Epidemiology (http://aje.oxfordjournals.org)
publié le : 08/12/2015 , mis à jour le 07/12/2015
Publicités