Les fumeurs de cannabis ont 5 fois plus de risques d’être atteints de schizophrénie

Des chercheurs danois affirment que le risque d’être atteint de schizophrénie augmente avec la consommation de drogue et d’alcool.

Le Dr Stine Mai Nielsen et le Pr Merete Nordentoft, de l’Hôpital universitaire de Copenhague (Danemark), ont étudié les dossiers médicaux de plus de 3 millions de patients nés entre 1955 et 1999, afin de vérifier s’il y avait un lien entre l’abus de drogue et la possibilité de développer la schizophrénie ou un autre trouble psychiatrique.

Leurs recherches, présentées à Milan dans le cadre du Congrès de l’International Early Psychosis Association montrent que l’abus de drogue ou d’alcool augmente plus ou moins fort le risque d’être schizophrène.

Les risques augmentent de la manière suivante :

Cannabis : 5,2 fois

Alcool : 3,4 fois

Drogues hallucinogènes : 1,9 fois

Sédatifs : 1,7 fois

Amphétamines : 1,24 fois

« Nos résultats montrent une association forte entre presque tous les types d’abus de substances et un risque accru de développer la schizophrénie plus tard dans la vie » affirment les chercheurs danois qui s’interrogent malgré tout sur l’origine de ce lien.

Il est pour l’instant impossible de prouver si c’est l’abus de drogue qui provoque la schizophrénie ou si c’est une prédisposition à la schizophrénie qui pousse aussi à l’addiction.

Source

Publicités

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s