Fumer du cannabis pourrait « reprogrammer » le sperme …..

….et créer des spermatozoïdes mutants

Des spermatozoïdes mutants. C’est ce qu’engendrerait la consommation de cannabis selon une étude publiée le 18 décembre dans la revue Epigenetics. En étudiant les effets de cette drogue sur des rats puis sur vingt-quatre hommes de 18 à 40 ans, une équipe de scientifiques de Duke University, en Caroline du Nord (Etats-Unis), a constaté une altération du sperme avec une « reprogrammation » des gènes de son ADN.

Pour leurs travaux, les chercheurs ont comparé le sperme de deux groupes de rats : l’un s’étant fait administrer du tetrahydrocannabinol (THC), la molécule active du cannabis, et l’autre non. Ils ont ensuite comparé le sperme d’un groupe d’hommes qui fumaient de la marijuana de façon hebdomadaire à un autre qui n’en avait pas fumé plus de dix fois au cours de leurs vies et pas du tout les six derniers mois. Chez les rats comme chez les humains, il s’est avéré que la marijuana avait changé la façon de fonctionner des gènes dans les cellules du sperme.

Publicités