Une hypertrophie du cœur chez les fumeurs de cannabis

Les personnes qui fument régulièrement du cannabis auraient un ventricule gauche plus volumineux.

Les chercheurs de l’université Queen Mary de Londres (Grande-Bretagne) ont fait passer un IRM du cœur à 3400 patients parmi lesquels ils ont répertorié 150 fumeurs ou ex-fumeurs réguliers de cannabis. Ils ont ainsi découvert que les fumeurs avaient un cœur plus gros que la normale et montraient une altération précoce de la fonction cardiaque.

« L’Organisation mondiale de la santé a mis en garde contre les effets nocifs potentiels sur la santé de la consommation de cannabis à des fins non médicales et a appelé à davantage de recherches spécifiquement sur l’impact cardiaque » souligne le Dr Mohammed Kanjhi, principal auteur de l’étude.

Les fumeurs de cannabis souffrent d’une altération du ventricule gauche. En revanche, le cœur semble pomper la même quantité de sang et les autres parties du muscle cardiaque ne semblent pas affectées, expliquent les chercheurs. Ces derniers ont également constaté que le cœur reprenait sa taille normale dès que les fumeurs cessent de consommer du cannabis.

Cette étude a été publiée dans la revue Cardiovascular Imaging.

Source