Par Europe1.fr

Publié le 30 août 2012 à 07h27Mis à jour le 30 août 2012 à 08h10

« Il faut se réveiller un peu! » Bernard Debré, député UMP de Paris et médecin, réagissait jeudi matin sur Europe1 à la proposition du socialiste Jean-Marie Le Guen de mettre en place des salles de shoot pour toxicomanes. « Aux États-Unis et en Suisse elles existent et elles ferment. En Suisse, elles attiraient des étrangers. Puis on a fait des jardins et il y avait des crimes et des drames. C’est indéfinissable comme idée », a-t-il critiqué.

« Si quelqu’un fait une overdose mortelle, qui est responsable ? Si un drogué sort de la salle de shoot et tue quelqu’un, qui est responsable ? L’État ! Avec ces salles, un drogué pourra très bien attaqué l’État et l’accuser de l’avoir poussé vers la drogue », s’inquiète le député médecin.

« En plus de ça le signal vis à vis des citoyens est aberrant. C’est une mentalité stupide », renchérit-t-il. Concluant : « il faut lutter contre la drogue au niveau mondial et instruire les jeunes. Elle est mortelle la drogue. J’ai un proche qui est tombé dedans. Il a fallu l’enfermer. Il s’en est sorti. Maintenant il a écrit un livre pour prévenir et expliquer. »