Alcool et drogues au volant : une vidéo choc pour sauver des vies

Six minutes pour créer un choc, une prise de conscience. Six minutes pour convaincre et, peut-être, sauver des vies. En septembre 2018, une dizaine d’élèves en première année BTS GDEA (Génie des équipements agricoles) à Vesoul Agrocampus ont lancé une réflexion qui a abouti, à la fin d’exercice scolaire, à la restitution d’un court-métrage. Leur objectif, accompagné par Magali Rietz, coordinatrice départementale adjointe de la Sécurité routière, et Élodie Vernier, conseillère principale d’éducation : sensibiliser les usagers sur les conséquences dramatiques que peut avoir une conduite sous l’empire d’un état alcoolique ou/et sous l’emprise de stupéfiants.

« Le message est passé »

« Le message est passé. Quand il est fait par des jeunes pour des jeunes, c’est plus parlant », estime Thibaud Sage, 19 ans, un « passionné de vidéo » qui a tourné le film avec Romain Colotte. « Jeudi soir, 20 h 45… » retrace le comportement inapproprié de deux jeunes adultes qui, en pensant contourner les contrôles routiers, n’ont pas pu éviter le pire. L’un, en voiture, a consommé de l’alcool. L’autre, à scooter, a fumé du cannabis. Leur destin s’est percuté sur la D100, à Port-sur-Saône, à proximité de la ferme agricole. Une collision frontale mortelle. Un scénario auquel ont notamment été associés les sapeurs-pompiers de Vesoul et de Port-sur-Saône, la brigade de gendarmerie de Port-sur-Saône et la protection civile, « pour le maquillage ».

Affiches, flyers, radio…

Cette semaine, le projet est entré dans sa seconde phase, sous la forme d’une campagne de sensibilisation financée par la Sécurité routière. Des affiches, représentant la pochette du DVD, sont ainsi apparues sur les aubettes, vers les lycées vésuliens. À partir du mardi 12 novembre, des flyers seront distribués à Vesoul et dans son agglomération à l’aide d’un triporteur qui se présentera à la sortie de certains établissements scolaires, du cinéma, au centre-ville, dans les zones commerciales… Autre source d’audience, le groupe d’étudiants impliqués, qui se montrent « fiers du boulot accompli », participera à une émission de radio. Dans le cadre de leur projet d’initiative et de communication, quatre d’entre aux interviendront tout au long de l’année dans des classes, où ils utiliseront le support vidéo pour créer le débat.

« Jeudi soir, 20 h 45… » sera présenté au concours IDéeSR 2020, à Paris, qui récompense les initiatives locales de sécurité routière.

Sylvain MICHEL

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s