VIDÉO – Le joint électronique crée la polémique (RTL)

Le cannabidiol (CBD), une molécule dérivée du cannabis, inquiète l’agence du médicament. Le ministère de la Santé, de son côté, ne le considère pas comme illégal. Il ne fait pas partie des psychotropes.

Le joint électronique crée la polémique
 Selon une enquête du Parisien, le cannabidiol (CBD), une molécule dérivée du cannabis aux vertus relaxantes inquiète l’ANSM, l’agence du médicament, sur les effets à long terme du produit, car aucune étude n’a été réalisée sur lui.

Ce e-liquide, utilisé dans les cigarettes électroniques, provoque un effet antistress et relaxant sur le consommateur, sans pour autant entrer dans la catégorie des psychotropes.

Pour le ministère de la Santé, le produit « apparaît comme légal », puisqu’il respecte une quantité inférieure à 0.2% de contenance en THC, la molécule psychoactive du cannabis. Un flou juridique concerne ce e-liquide.

S’il ne le considère donc pas comme illégal, le ministère de la Santé proscrit tout de même son utilisation à d’autres fins que celles du vapotage. De plus, il ne doit pas dépasser la barre des 0.2% de THC, et tout revendeur se doit de ne pas pas en faire une publicité positive.

Voir la vidéo

Publicités